Haîti, Pour mémoire…


 http://www.deezer.com/embed/player?pid=37628848&ap=0&ln=fr&sl=1
 
Mes modestes ressources limitent ma contribution, aussi je contribuerais par la plume à soutenir ces populations meurtries. J’ai une amie religieuse qui est là-bas, ancienne infirmière avec nous qui est partie de puis sa retraite, il y quelques années, mais point de nouvelles. Elle s’occupe d’enfants là-bas. La chanson tit’Fleur fanée me tient particulièrement à coeur, j’avais une collègue qui la chantait -avec cet accent inimitable- et j’avais une voisine qui me la chantait petite. (ma mère était seule avec quatre enfants et les voisines venaient nous voir quand nous étions malades.)

 Voici donc ce que ma plume donna ce soir-là , le fond est un tableau d’un naïf du pays :

Publicités

Publié 27 janvier 2010 par korriganebleue35 dans Mes poèmes...

%d blogueurs aiment cette page :