La retraite


 

La retraite

Retraite il est l’heure,


Pour toi c’est un malheur,


Tant pis pour toi,


Tu es usé casse-toi,


Retire-toi, au placard,


Dans ta vie il est tard.


Malgré les caquetages,


Après toi le déluge.

 


 

 

On se retire du jeu,


Ils ont mis le feu.


Fini le combat,


Le pays est en fracas.

 



Retraite défaite


Retraite on est crevé,


Retraite par le travail on est usé,


Retraite marche ou crève,


Retraite c’est la grève.


Si tu es en méforme ,


Comme les vaches, à la réforme !




Retraite je suis isolée


Retraite tu es esseulé.


Retraite je suis malade


Retraite c’est la panade.


Retraite je suis foutue


Retraite car plus de sécu.


Pour certains des coussins en or,


Pour les autres des nouilles encor.


La foule crie sa révolte à gorge déployée,


Mais ils ont les oreilles bouchées.


Retraite je pars dans ma thébaïde


Car je suis lucide.


Ce n’est pas une dérobade,


Mais je vois de cette société la noyade.

Samedi 23
octobre 2010


Publicités

Publié 23 octobre 2010 par korriganebleue35 dans Mes poèmes..., Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :