Les récitations de mon enfance…


 

 

Qui ne se souvient pas des récitations de son enfance que la maîtresse nous faisait parfois mimer pour ne pas les oublier ??? Nous tremblions comme des feuilles avant de passer au tableau pour réciter tant bien que mal et massacrer tous ces poètes qui devaient parfois se retourner au fond de leur tombe … Malgré tout il nous arrivait parfois d’en aimmer quelques -uns, et l’automne me faisait penser à celui – ci que, modestement je vous livre , après avoir vu les hirondelles de notre fée Dalila, je vous devais bien cela…:

CHANSON:

Les hirondelles sont parties.
Le brin d’herbe a froid sur les toits ;
Il pleut sur les touffes d’orties.
Bon bûcheron, coupe du bois.

~

Les hirondelles sont parties.
L’air est dur, le logis est bon.
Il pleut sur les touffes d’orties.
Bon charbonnier, fais du charbon.

~

Les hirondelles sont parties.

L’été fuit à pas inégaux ;
Il pleut sur les touffes d’orties.
Bon fagotier, fais des fagots.

~

Les hirondelles sont parties.
Bonjour, hiver ! bonsoir, ciel bleu !
Il pleut sur les touffes d’orties.
Vous qui mourez, faites du feu.

Victor Hugo 27 septembre 1853

Depuis j’ai grandi et ce fut mon tour de composer, pas du Victor Hugo, non,  mais des petits madrigaux, poèmes, sonnets et autres Haikus et acrostiches, voire des lais à la manière de, que l’on nous donnait au cours de français à titre d’exercices. Donc je vous livre un acrostiche pour ne pas faire trop long sur le sujet…

Automne, dans les bois

U ne fois dans l’année

Tu apportes la pluie.

O n oublie l’été joli,

M ais vient le feu de la cheminée.

N’apporte pas trop de pluie

Et envoie-nous de la joie.

Évidement j’avais fait un beau graphisme, mais le logiciel de blog n’en veut pas…

L’illustration est dûe à Pierre de Lune : http://www.dentelledelune.com/article-c-est-l-automne-gif-84826494-comments.html#anchorComment


 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :