Pour Ghislaine, avec des OUI…C’est L’automne.


C’est l’automne. Vient le temps des CITROUILLES et d’halloween où des petites

FRIPOUILLES viennent toquer à nos portes…Comme d’habitude le temps est en harmonie

avec un BROUILLARD à couper au couteau où tu n’y vois que COUIC… La pluie les

MOUILLE mais cela ne les empêche pas de faire leurs PATROUILLES et de partir en

VADROUILLE.

Tous ces enfants réclament des friandises et sinon nous aurons des CARABISTOUILLES !!! 

Maintenant je ne défile plus et reste à la maison dans ma DOUILLETTE car il fait froid. Je leur

ouvre et ne me dégonfle pas, leur propose un quizz sur les traditions celtiques avec des

récits qui leur fichent la TROUILLE…Mon discours est bien rodé, je ne BAFOUILLE pas et

tous ces PEDZOUILLES ne me distraient pas …J’avais GRIBOUILLE deux ou trois choses

importantes sur mon papier qui n’est pas du BROUILLON pour ne pas oublier l’important.

Ils n’ont pas des BOUILLES patibulaires et voudraient croire que nous avons peur !!!

Juste un a un petit air CHAFOUIN, il s’est déguisé en magicien, mais il a des fausses bestioles

dans ses cheveux qui lui donnent un air un peu POUILLEUX.Il a un chapeau noir pointu sur

lequel il y a des étoiles bleues avec à certains endroits des faux cheveux bleu acier qui

PENDOUILLENT.

Un OUISTITI en peluche sur son épaule pousse des cris si on lui appuie dessus. Je leur

raconte des histoires de sorcières avec des chaudrons où GROUILLENT avant que de

BOUILLIR des crapauds bien baveux et de la BOUILLABAISSE d’insectes divers et variés…

Cela GARGOUILLE et sera bientôt à point.

Je me suis déguisée en Ankou et leur dit qu’une bonne réponse et c’est un salidou, la

mauvaise réponse l’Ankou prendra la faux pour les ZIGOUILLER…

Mais la mienne est en plastique….A moins que la sorcière noire ne les attrape et ne les mette

au COURT-BOUILLON dans son chaudron comme des vulgaires poissons…Ils poussent des

petits cris à mes histoires comme si le diable leur avait fait des PAPOUILLES …

Mon chéri me dit qu’avec tout mon déguisement j’ai l’air d’une véritable ANDOUILLE.

Je leur propose de boire une BOUILLIE verte en leur disant que c’est de la bave de

crapaud, alors que ce n’est que du jus de kiwi. Ils n’osent pas dire non de peur d’être

considérés comme des TROUILLARDS.

Je FOUILLE dans une pochette pour donner la récompense tant attendue. ..Ils ne

rentrent jamais BREDOUILLES mais riches de connaissance, eux qui ne sont pas d’ici

pour la plupart. Certains viennent de chez les BEDOUINS .Ils sont plus habitués aux

MECHOUIS, à la RATATOUILLE, à manger dans des BOUIS- BOUIS que dans des

préaux pour des banquets bien de chez nous. Mais personne ne s’est EVANOUI,

nous avons tous bien ri….

Publicités

Publié 16 septembre 2012 par korriganebleue35 dans Ateliers divers, essais, Mes poèmes...

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :