Vers le lac Balaton ; la presqu’île de Tihany


 

Le lac Balaton

Superficie : 592 km²
Profondeur moyenne : 3,20 m
Longueur : 77 km
Altitude : 105 m
C’est une petite mer intérieure qui génère un microclimat, pas trop chaud en été, ni trop froid l’hiver. A noter que l’hiver le lac est gelé, ce qui permet de faire du patin à glace ou du char à voile. Le guide nous a expliqué que cette année il n’y a pas eu de gel.Le lac est entretenu par de multiples rivières et par des sources. Son débit est régularisé par une écluse sur le canal Sio qui rejoint le Danube. Parfois le vent se déchaîne et il y a des tempêtes. L’été un bac permet d’aller de la rive Nord à la rive Sud. La rive Sud est plus intéressante pour les vacanciers car il y a un plateau continental qui permet de ne pas s’enfoncer trop vite dans l’eau ce qui est pratique pour les enfants. Avant avec le rideau de fer c’est là que venaient les Allemands de l’Est en villégiature, maintenant ils vont en Croatie et ce sont des habitants de Budapest qui les remplacent. Il y a quelques belles villas, mais pour la plupart, il y a des grands hôtels de l’époque communiste dont un est en cours de déconstruction. On peut venir de Budapest par le train jusqu’au lac. C’est devenu une réserve ornithologique et maintenant les nouvelles constructions ne sont pas autorisées. Il y a des sources chaudes un peu partout sur le lac, qui d’après le guide, guérissent les rhumatismes. Il reste des geysers d’une époque volcanique révolue mais qui ont tendance à se tarir. Le lac est rempli de poissons (plus de 40 espèces), on y trouve des sandres, des carpes, des silures. Il y a sur la rive Nord des vignes où l’on produit du Tokay et un peu de rouge et de blanc.

La presqu’île de Tihany

Hongrie-paprika-marche-rouge

 Tihany et ses environs sont pleins de curiosités, nombreuses d’entre elles sont encore à découvrir. 

Tihany est la seule presqu’île du lac Balaton, elle attire par sa situation géographique pittoresque, ses curiosités géologiques, ses monuments historiques et ses espèces rares de plantes et d’animaux près d’un million de touristes chaque année. Le paysage a été formé par les forces volcaniques il y a des millions d’années. Les deux lacs qui se situent au dessus du niveau du lac Balaton: le Lac Intérieur et le Lac Extérieur se sont formés dans des restes de cratères. Les découvertes archéologiques prouvent que la presqu’île était déjà habitée à l’âge préhistorique. L’ancètre de la commune de Tihany a été fondé au Moyen Âge quand en 1055 André I er a fait construire ici le lieu de sépulture de la famille royale et un monastère où il a invité des moines de l’ordre de Saint Benoît. C’était le début de la vie de l’abbaye bénédictine. Au 16 – 17ème siècles, à l’époque des guerres turques, le monastère, transformé en château a été détruit mais au 18ème siècle il a été reconstruit en style baroque et depuis il se dresse au sommet oriental de la presqu’île et est devenu le symbole séculaire de Tihany. Depuis quelques années l’abbaye bénédictine est de nouveau la propriété des moines bénédictins qui s’occupent également du musée de l’abbaye bénédictine.

A part les curiosités géologiques, la presqu’île est également l’habitat de plantes et d’animaux rares. En 1952 elle est devenue la première réserve naturelle en Hongrie. La presqu’île est aujourd’hui sous la Direction du Parc National du Haut-Pays du lac Balaton. Les visiteurs ont la possibilité d’y faire des randonnées, il vaut la peine de regarder les cellules des moines, la Maison d’Or, le sommet Kiserdő (Petit Bois) et beaucoup de choses sont encore à découvrir.

Le nombre d’habitants de la commune est près de 1400, la population vit directement ou indirectement du tourisme.

C’est là que nous avons déjeuné.

P1070012

Nous avons mangé dans une Tcharda typique. Nous avons eu droit à une bouillabaisse de sandre au paprika (ce sont en fait des piments d’espelette), Du sandre meunière avec des pommes de terre sautées et une sauce champignons paprika, puis une crêpe avec du fromage blanc dedans, accompagné d’un verre de vin blanc. Pour ce qui est de la bouillabaisse, c’était juste du bouillon au paprika avec le poisson dedans, je préfère celle de Marseille….

Ensuite nous avons visité l’abbaye de la presqu’île de Tihany. L’église a été reconstruite en style baroque, mais c’est rococo, je trouve ça un peu trop chargé. Puis nous sommes rentrés à Budapest car il était tard….

P1070007P1070010 P1070011

Publicités

Publié 13 juin 2014 par korriganebleue35 dans Evenements, Voyages

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :