Archives du tag ‘Lumière

Mon nouveau morceau que je travaille au piano


Il s’agit de la rêverie de Debussy, magnifique morceau. Debussy fait partie des musiciens « romantiques », il se dégage une certaine poésie, comme si on était enveloppé par une mousseline de soie. Je viens de finir la première page sur 4. Je ne tiens pas longtemps assise car j’ai eu une crise d’arthrose au genou, doublé d’une cruralgie;  le rhumatologue m’a fait une infiltration qui m’a soulagé cinq jours seulement, je le revois le 4 janvier. Il a fait des radios et il a vu ce que d’autres ont raté : un début d’arthrose, il m’a montré.  En attendant je dois prendre des anti -inflammatoires pour tenir le coup. J’ai kiné deux fois par semaine. Ce qui évitera à ma chef de me demander combien de temps je vais faire des grimaces et si je comptais faire quelque chose…Elle doit croire que ça se fait en claquant du bec, elle qui s’arrête si elle a mal dormi ou si son chat s’est fait la malle…Tu peux avoir mal, mais on ne doit pas le voir…..Bonjour mon estomac qui proteste de temps à autre et me voilà à faire un pansement gastrique à l’argile blanche…Mardi j’ai eu mon évaluation annuelle, ils m’ont parlé de ma retraite, je leur ai dit que ce n’était pas à l’ordre du jour, et que lorsque l’on fait sa lettre, c’est six mois avant, donc ils auront le temps de me remplacer. j’ai bien une date en tête, mais je n’ai rien dit. Je suis bien contente quand même, j’ai réussi à me libérer jeudi, vendredi et lundi, cela me fait un peu de repos, et, exploit, j’arrive à me lever sans réveil, même si mes nuits sont découpées par les chats qui font leur 400 coups et si je dois aller aux toilettes. Cette nuit j’ai été réveillée deux fois pendant une heure, du coup j’ai fini ma nuit sur le canapé et là ils étaient sages. Petits flibustiers….. Les filles sont avec leur père, donc mon signe astral change : loir ascendant marmotte ! Je fais un peu de sieste l’après-midi et j’arrive à me lever avant le réveil. J’avance dans le site boutique pour vendre les sculptures de mon chéri, j’ai déjà saisi une centaine de pièces, mais il en reste encore. Il faut les décrire, mettre le prix, raconter un peu la vie de l’animal ou de l’oiseau.Je vous invite à y jeter un oeil : http://lartduboissculpte.eu . Je travaille aussi ma chorale, il y a des sites où l’on peut avoir sa partie, puis la polyphonie (les 4 voix ensemble). Ainsi je ne rate pas trop. Par contre mon stylo est en panne, les alexandrins se cachent bien au fond de mon inconscient, les sonnets, les Haïku aussi alors qu’il fut un temps cela coulait à flots… Les infiltrations ont lieu le mercredi, et le soir j’ai chorale et il faut que mon genou reste tranquille. Le rhumato m’a dit qu’après l’infiltration il faut éviter de solliciter le genou. Il était surpris que je ne sois pas arrêtée. Mais je n’y tiens pas. J’ai fait ma crèche comme tous les ans, mon sapin cette année est un faux, avec des leds dessus et des étoiles, il clignote et s’allume et s’éteint doucement. Pas de guirlandes dessus qui feraient doublon, juste quelques Pères Noëls.

 

 

Publicités

Publié 24 décembre 2016 par korriganebleue35 dans Non classé, Spiritualité, Vie quotidienne

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

On a marché…


Marche 11 avril

 

Voici la distance que j’ai faite aujourd’hui avec mes filles. Du côté de L’épine, il y a une mare où nous avons vu des grenouilles. Ils ont recrée une mare car avant qu’il y ait la N1012, il y a fait là une zone humide assez grande. Du côté du Petit Launay il y a un ruisseau, avec plein de grenouilles, et en passant sur le pont qui traverse l’accès à la 4 voies, il y a encore une mare avec des poules d’eau et des canards col vert. Sur les sentiers, les fossés s’étaient parés aux couleurs du printemps, ce qui a permis à Clémence de nous raconter les noms des plantes puisque dans ses cours elle est à fond là-dessus. Nous avons en fait mis une heure quarante, mon aînée, Gwendoline, avait son téléphone avec un chronomètre.Elle avait fait du Nail Art sur ses ongles et les a fait photographier avec les pissenlits par sa soeur. Nous en avons ramassé quelques-uns pour faire une salade. C’est un peu amer mais ça se mange, il paraît que cela nettoie l’organisme au printemps. Sur ce plan vous voyez mon lieu de travail, je prends donc le matin le métro de J.F KENNEDY  à PONTCHAILLOU, et je traverse tout l’hôpital pour aller à mon bureau. Quand il fait beau le soir, je rentre à pieds, j’en ai pour une demi-heure (soit le double du temps en métro). Sur Kennedy, comme c’est une place et qu’il n’y a pas de route, Google ne reconnait pas, c’est pour ça qu’il n’y a pas de points bleus. Mon téléphone étant en charge, je n’ai pas pu compter mes pas, ni avoir le chemin exact du parcours, ce que fait le logiciel. Nous avons fait des photos des fleurs avec le téléphone de ma grande, un « selfie », Clémence a pris une rafale de photos pendant que Gwendoline tenait le téléphone. J’étais contente de rentrer car j’ai mal au dos et j’avais mis ma ceinture lombaire, et je commençais à avoir un peu faim. 

Bientôt pâques, cet nuit !!!!


En exclu pour vous le chant qui clôturera la messe cette nuit,

nous le chantons en polyphonie. Nous commençons par la veillée à 21 h 00,

suivie par la messe pontificale de Pâques (c’est la cathédrale et elle est présidée

par l’Archevêque), nous finirons vers deux heures demain matin. Re-belote

demain matin avec à 10 heures la messe pontificale du Saint jour de Pâques. 

Ici nous sommes assez attachés au grégorien ; dans les paroisses du centre de

rennes le chant ci-dessus clôture la messe de la nuit, tout comme est chantée

la séquence victimae pascali le dimanche, qui est clôturée par le Regina Coeli.

Nous chantons le « vidi aquam » pour

les baptêmes, mais cette année notre chef a voulu innover et a choisi une musique

composée par notre chef organiste. Notre marathon pascal s’achèvera

demain matin à midi après la messe du dimanche, clôturant une semaine sainte

bien remplie…..Ci-dessous la séquence pascale chantée par les hommes. 

Joyeuses et saintes fêtes de Pâques.

 

Ma crèche terminée, diaporama.


Voici ma crèche terminée après beaucoup de boulot. Ce qui est orange, ce sont les pelures de mandarine

moulues au moulin à café….Certains santons sont un peu défraîchis car je les ai depuis longtemps….

Clin d’oeil breton : l’arbre d’or de Brocéliande en pâte FIMO et les santons de Céline….

La musique est un cantique que nous avons chanté à la veillée par les petits chanteurs de Montréal.

Un Match spécial….


FÊTE DE LA PENTECÔTE 2012 DU DIOCÈSE DE RENNES ,

ou MA JOURNÉE D’HIER…..

Les 3 400 collégiens et lycéens, rassemblés ce dimanche matin, à Rennes, à la salle du

Liberté, à l’occasion de la Pentecôte, sont tous sortis sur l’esplanade de Gaulle à 11 h 30

afin de danser sur une chanson du groupe de pop-louange Glorious.(Ci-dessus)

Après avoir répété la chorégraphie à l’intérieur de la salle, où les musiciens lyonnais

de Glorious étaient en concert, la foule des jeunes a donc participé, sous le soleil, à

cette flash-mob géante, dansant et tapant des mains sur Vous recevrez une force, le

morceau dont les paroles sont :« Viens Saint-Esprit embraser les nations / Viens

Saint-Esprit sur cette génération. »Nous avons chanté cela dans le stade en

introduction, et des jeunes au milieu mimaient ce qu’il fallait faire : lever, taper

des mains, tourner….Le chant ci-dessous :

Le stade a ouvert à midi et l’on a chanté, pique-niqué dans la bonne humeur.

Les paroisses de tous les cantons se succédaient petit à petit, et un bracelet

de couleur indiquait notre place.

Puis la messe arriva avec la confirmation des jeunes et adultes. J’étais un peu

surprise de taper des mains pendant le messe, surtout que certains n’étaient

pas vraiment en mesure…

Ci-dessous MON DIAPORAMA, la musique est celle de l’organiste de la Cathédrale

sur la prière à L’Esprit Saint de notre Archevêque…. TEXTE : http://wp.me/p19Vi2-Gv:

Nous étions vingt-trois mille, rassemblés au Stade Rennais, pour la messe

géante de Pentecôte célébrée par Mgr d’Ornellas archevêque,

entouré de 120 prêtres.

Il y avait le feu, pas besoin de l’allumer !!!

Un engagement personnel :

Ma fille était servante d’autel, elle est entourée d’un cercle rose sur le diaporama.

Durant la cérémonie, 800 personnes, jeunes et adultes, ont reçu le sacrement de

confirmation. Pour les confirmands, cette journée est un moment important, la

confirmation de leur baptême, leur engagement à poursuivre dans la foi.

Le temple de l’esprit :

« On se retrouve dans ce temple du sport devenu, le temps d’une journée, temple

de l’esprit, indique le père Nicolas Guillou, prêtre à Bruz. En recevant la

confirmation, ces 800 personnes vont recevoir une grâce supplémentaire

de l’Esprit Saint. Ils auront le goût, la force de s’engager  dans l’Église.

L’Église n’est pas morte, elle est bien vivante. »

A plusieurs reprises l’animateur nous a fait chanter que l’assemblée, et

ce n’était pas mal du tout…Puis nous avons fini par un groupe de louange

GLORIOUS, dont voici les deux titres phares..Pas trop compliqué

musicalement, mais efficace à répéter….

Chant pour la bénédiction finale, cela change des « Alleluia, Amen!  »

que l’on entend si souvent,

Chant de sortie, tous les jeunes sautaient sur les bancs, et la reprise du

tout premier…….Cela faisait autant de bruit qu’un jour de match…

 


Noël !!!


NEDELEG   LAOUEN !!!!!

x_3be452da

JOYEUX   NOEL!!!!

Un enfant est né de père inconnu
Et des millions d’hommes l’ont reconnu
Et l’ont adopté
Un enfant est né et soudain le cours
De son temps a pris un autre parcours
Et l’amour est né



Il aura suffi
A Jésus de naître
Pour que dans la nuit
Où marchaient les êtres
Sans but et sans maître
L’espoir prenne corps, l’espoir prenne vie
Un enfant est né
Et tout a changé
Pour les hommes de bonne volonté



Un enfant est né de père inconnu
Et des millions d’hommes l’ont reconnu
Et l’ont adopté
Un enfant est né messager des cieux
Pour léguer sa vie comme un don précieux
A l’humanité



Quand tout semble vain
Et nous semble vide
Que tout est chagrin
Que le cœur se ride
Sans lueur, sans guide
Jésus vient à nous et nous tend les mains



Et depuis déjà près de deux mille ans
Lorsque rien ne va au rythme du temps
Pour vous et pour moi renaît cet enfant
Chantons tous son avènement
Oui chantons tous son avènement

x_3be452da

 

C’est bientôt Noël !!!La crèche se prépare….


Noël ne serait rien pour moi sans les santons et cette magnifique ambiance de

convivialité et de partage avec les enfants . Même si elles sont grandes les

filles sont toujours très attachées à ce rituel.

 

IL EST MINUIT, CE 24 DECEMBRE DU TEMPS AVANT LE TEMPS………..
    Imagine……..
    Une étoile inconnue, illumine le ciel de Provence, bergers et moutons, dorment, de Marseille jusqu’en Arles, tout scintille
    dans la nuit froide, givrée par un petit ‘’Mistralé.’’
    Sur le chemin du village, une humble crèche est éclairée, l’étoile scintillante et lumineuse s’est posée juste au dessus de son toit.
    Un ANGE, le Bouffaréou, réveille les bergers, Le vieux ‘’Nans’ ’frappe aux portes des maisons, personne ne dort, l’Ange a rempli
  sa mission, ils savent…..
    Imagine…….


    Le santon du meunier, et le meunier dormeur dans  son pétrin, quitte le moulin, au dessus des Accoules
    Les santons du pêcheur et de la poissonnière, viennent à pied du vallon des Auffes

    Un autre santon, celui de Margarido sur son âne, trottine sur le chemin des Camoins….

    Tous les santons quittent leur boîte , guidés par la messagère du ciel.

    Le tambourinaire, joue une farandole……et là……


   Imagine…..
   Juste là, sur les hauteurs de la ville un santonnier veille, il va fixer dans la glaise, le miracle de Noël, chez lui.
à Marseille, ou Aubagne, ou dans d’autres coins de Provence, en Bretagne, loin, très loin de Bethléem.
   Dans son modeste atelier, »ses doigts observent « , modèlent, lissent la terre, et font naître ses santons.

QUAND JE FAIS LA CRÈCHE, AVEC LES SANTONS, L’ ETABLE, LE PUITS, ET LE MOULIN,
   C’EST L’AME DE LA PROVENCE QUE
JE PERPÉTUE, UNE ÂME SI FORTE, QU’ELLE A EU L’AUDACE DE NOUS RACONTER QUE « JÉSUS » EST NE EN PROVENCE. CE SONT QUELQUES SOUVENIRS D’ENFANCE, OU , AUX BAUX DE PROVENCE J’AI EU L’OCCASION D’ADMIRER MA PREMIÈRE CRÈCHE VIVANTE. DANS L’ EGLISE SOMBRE ET PLEINE A CRAQUER, UNE LUMIÈRE JAILLISSAIT ET PENDANT QU’UN TÉNOR CHANTAIT LE “MINUIT CHRÉTIENS” A CAPELLA D’UNE VOIX TONITRUANTE A FAIRE LEVER LES MORTS DE LEUR TOMBE… LA PROCESSION S’AVANÇAIT PUIS LA MESSE POUVAIT COMMENCER…JE METS TOUJOURS UN ENCENSOIR POUR LA PRIÈRE ET LA BOUGIE QUE L’ON NOUS DONNE LORS DE LA FÊTE DE L’IMMACULÉE CONCEPTION QUI EST LA LUMIÈRE.


   IL FAUT, BEAUCOUP D’AMOUR, ET BEAUCOUP DE FOI POUR QUE LE SANTONNIER ARRIVE A IMPOSER AU MONDE UN DÉCOR DE NOEL HABILLE DE PROVENCE.

http://santons-et-creches-de-provence.over-blog.fr/

QUAND JE FAIS MA CRÈCHE, JE RACONTE, MOI AUSSI, A MA MANIÈRE, LA PLUS BELLE HISTOIRE JAMAIS CONTÉE, CELLE DE NOËL, LA VICTOIRE DE LA LUMIÈRE SUR L’ OBSCURITE, DE L’AMOUR SUR LA HAINE.PARFOIS GRÂCE AUX TUTORIELS DE MA COPINE SANTOUNETTE (LIEN CI-DESSUS), JE PEUX APPRENDRE DES TECHNIQUES AFIN D’AVOIR UNE CRÈCHE VRAIMENT A MOI CHAQUE ANNÉE ET JE ME RE-CREE MON BETHLÉEM (QUI VEUT DIRE EN HÉBREU LA MAISON DU PAIN) ET JE CÉLÈBRE AVEC LES ENFANTS AINSI CE QUI DEVIENDRA NOTRE PAIN DESCENDU DU CIEL POUR NOUS CHRÉTIENS.CAR POUR NOUS FAIRE CETTE CRÈCHE EST D’ABORD UN ACTE DE FOI.D’AILLEURS DANS UN COIN DE CELLE-CI IL Y A TOUJOURS DES COLONNES DU TEMPLE DE JÉRUSALEM ÉCROULÉES POUR MONTRER QUE LE VIEUX MONDE S’EN EST ALLÉ, ET QUE LE NOUVEAU MONDE EST DÉJÀ NE,CANTIQUE BIEN CONNU POUR CEUX QUI VONT A L’ÉGLISE…

GLORIA IN EXCELSIS DEO!!!!CHANTENT LES ANGES, NOUS LE CHANTONS LE SOIR DE NOËL….

   AVEC MES SANTONS, À MA MANIÈRE, AVEC MES SANTONS DE BRIC ET DE BROC DE PLUSIEURS SANTONNIERS DIFFÉRENTS, COMME CHAQUE NOËL, ENCORE ET ENCORE, JE RACONTE SANS ME LASSER L’HISTOIRE
  QU’ONT ÉCRITE ET RÉ-INVENTENT CHAQUE ANNÉE POUR MOI ET POUR NOUS LES SANTONNIERS SANS LAQUELLE IL N’Y AURAIT PAS DE NOËL…VOICI LES LIENS DE MES SANTONNIERS PRÉFÉRÉS ET QUELQUES BRETONS AUSSI  .

Eh oui, il y en a !!!Mais, à mon grand désespoir, pas de créchiste même breton dans le marché dit « de Noël », où l’on trouve des babioles de revendeurs, quelques pains d’épices et notre Baramel Breizh, et de la mangeaille et du vin chaud.Un semblant de crèche à l’entrée du marché, le « Père Noël » et des bonnets avec des tresses et des lumières clignotantes un peu kitsch……. »O tempora, o mores » disait  Cicéron , où tout perd en partie de son sens…

 

Les trois premiers sont ceux que j’utilise le plus fréquemment pour commander des santons :


http://www.santonsmarcelcarbonel.com/

http://www.santons-escoffier.com/

http://www.santons-truffier.fr/

et les suivants me servent pour inspiration pour les décors. :

http://www.santonsdidier.com/fr/site

 http://www.santonsmagali.fr/

http://santonsbretons.artblog.fr/

http://breizhsantons.artblog.fr/

http://ancrebleue.free.fr/

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :