Archives du tag ‘montre

« Slam » sur le changement d’heure


La nuit est noire, Le temps a changé

Ils se croient plus forts que lui

Ils croient qu’ils peuvent l’aménager ainsi

Et le changer à leur guise. Il fuit 

Et passe, et même en bougeant

Ton aiguille sur la pendule, ce temps

Est toujours le même. et oui,

Chaque saison ton cœur balance,

Alors, c’est dans quel sens ????

Mais on passe à l’heure d’été

Et sur tes montres l’heure dois changer.

Tu tournes ton aiguille tu ne sais jamais le sens

Et chaque fois bêtement tu recommences.

Tu devrais savoir par cœur,

Pas le droit à l’erreur !!!!

Les enfants ne veulent plus dormir

Pour eux les vacances vont venir.

Le solstice d’été s’approche et les journées

Annoncent des vacances l’arrivée.

Il fait chaud, il fait froid, tu ne sais plus,

Mettre un manteau??Prendre un parapluie pointu???

Mais ils ne sont pas encore là les saints de glace,

Gervais Pancrace et Boniface qui apportent la glace.

En Avril on ne peut se découvrir d’un fil

Mais il est possible de se faire chauffer le profil…

Bientôt les élections cette année, ils se disputent à la télé,

Pas de projets, la télé c’est leur cour de récré.

Il s’est passé des événements tragiques,

Enfants et parents qui meurent,

Toutes ce familles qui pleurent,

Pour les ministres la sécurité ce sont des statistiques,

Ils ne parlent qu’équations et Fric, Tant pis.

C’est leur nouveau saint, Saint Fric !!!

Une nouvelle trinité ils adorent, Bienheureuse compétition,

Bienheureuse Compétition, Saint Pognon,

L’autre peut bien aller se rhabiller….

C’est comme cela, partout il faut payer.

Et toi, tu cours, après quoi tu n’en sais rien,

Ta vie se remplit de ces petits riens

Tu ne sais pourquoi c’est comme ça,

Tu te dis toujours qu’ils ne t’auront pas….

Pas de choix !!!!Tu entends des nouveaux oiseaux,

Leur chant est vraiment beau,

Tu te dis est-ce des nouveaux,

Parce qu’il fait plus chaud

Ou je ne les connais pas ????
Même mon chéri l’ornitho ne sait pas…..

A peine le temps de goûter ce chant et le bruit de la cité t’envahit

De musique tribale à faire tomber la pluie

Tu préfères le chant de la pluie…

La journée passe très vite,

Tout court et se précipite.

Même si tu ne veux pas

Ton avis ils ne demandent pas.

Pour courir ton avis ils ne demandent pas

Pour courir finalement tu dois bien t’adapter

Alors tu prends ta montre et passe à l’heure d’été…

 

Version revisitée de celui de l’an dernier à l’aune de l’actualité….

La pendule


Deux fois je regarde ma montre,
Et deux fois à mes yeux distraits
L’aiguille au même endroit se montre ;
Il est une heure… une heure après.

~⁂~

La figure de la pendule
En rit dans le salon voisin,
Et le timbre d’argent module
Deux coups vibrant comme un tocsin.

~⁂~

Le cadran solaire me raille
En m’indiquant, de son long doigt,
Le chemin que sur la muraille
A fait son ombre qui s’accroît.

~⁂~

Le clocher avec ironie
Dit le vrai chiffre et le beffroi,
Reprenant la note finie,
A l’air de se moquer de moi.

~⁂~

Tiens ! la petite bête est morte.
Je n’ai pas mis hier encor,
Tant ma rêverie était forte,
Au trou de rubis la clef d’or !

~⁂~

Et je ne vois plus, dans sa boîte,
Le fin ressort du balancier
Aller, venir, à gauche, à droite,
Ainsi qu’un papillon d’acier.

~⁂~

C’est bien de moi ! Quand je chevauche
L’Hippogriffe, au pays du Bleu,
Mon corps sans âme se débauche,
Et s’en va comme il plaît à Dieu !

~⁂~

L’éternité poursuit son cercle
Autour de ce cadran muet,
Et le temps, l’oreille au couvercle,
Cherche ce coeur qui remuait ;

~⁂~

Ce coeur que l’enfant croit en vie,
Et dont chaque pulsation
Dans notre poitrine est suivie
D’une égale vibration,

~⁂~

Il ne bat plus, mais son grand frère
Toujours palpite à mon côté.
– Celui que rien ne peut distraire,
Quand je dormais, l’a remonté !

~⁂~

Théophile Gautier

Petit clin d’oeil aux classiques à l’heure du changement d’heure où l’on ne sait plus quel temps nous sommes.L’an dernier j’avais écrit un slam rapidement, le lien ici :

http://wp.me/p19Vi2-ng

Bonne lecture. .

%d blogueurs aiment cette page :