Archives du tag ‘poème de verlaine

Il neige….


Quand j’étais plus jeune, nous récitions ce poème de Verlaine que j’aimais beaucoup, aussi je le fais apparaître ici. En arrière plan vous aurez reconnu nos alignements de Carnac enneigés (mais oui…). Nous avons un peu de neige ici, un petit vent de Noroit, du coup je reste au chaud…Le vent crie entre les immeubles…

Dans l’interminable ennui de la plaine

Dans l’interminable
Ennui de la plaine
La neige incertaine
Luit comme du sable.
⁓•⁓⁕⁓
Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.
⁓•⁓⁕⁓
Comme les nuées
Flottent gris les chênes
Des forêts prochaines
Parmi les buées.
⁓•⁓⁕⁓
Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la Lune.
⁓•⁓⁕⁓
Corneille poussive
Et vous, les loups maigres,
Par ces bises aigres
Quoi donc vous arrive?
⁓•⁓⁕⁓
Dans l’interminable
Ennui de la plaine
La neige incertaine
Luit comme du sable

             ⁓•⁓⁕⁓

Publié 5 février 2012 par korriganebleue35 dans Non classé

Tag(s) associé(s) : , , ,

%d blogueurs aiment cette page :